cuisine en bois relookée DIY

DIY : Refaire ma cuisine pas à pas

Refaire une cuisine est un projet coûteux ? Mais non ! Avec un budget moyen de 200 euros, ce serait dommage de passer à côté d’une cuisine neuve. Grâce à Eléonore Déco, donnez une deuxième vie à vos meubles de cuisine en bois. Quelles sont les étapes à respecter ?
On vous dit tout aujourd’hui. Suivez le chantier de Ghislaine, conseillère Eléonore Déco, sous le nom de Atelier JJ rose

1. Choisir ses couleurs et effets décoratifs

Ghisaine a aidé sa cliente Marie-Hélène à choisir un trio gagnant de couleurs et d’effets. Le plan de travail et la crédence sont prévus en béton ciré, couleur ciment. Les plinthes et les corniches seront peintes en Satinelle Orage et les meubles en gris clair.

cuisine en chêne de Marie hélène avant relooking

Etape 1 choix des couleurs

Etape 1 choix des couleurs

2. Préparer le chantier cuisine

Commencez par déposer les portes, l’évier et l’espace cuisson. S’il n’est pas possible d’enlever ses deux éléments, posez sur les bords un ruban de masquage. Répétez l’opération pour les autres électroménagers (four, lave-vaisselle, micro-ondes)

Nettoyez minutieusement les meubles, plan de travail et crédence à l’Eléoclean (nettoyant, décrassant sans solvant d’Eleonore Deco) et aux tampons pro, éliminez tous les joints de silicone.
Si vous avez choisi de mettre un béton ciré comme ici, passez le primaire d’accroche spécial béton sur le plan de travail et la crédence.

 Nettoyage et préparation de la cuisine

 

3. Le plan de travail et la crédence en béton ciré

1ère phase : préparez le béton (béton grossier + liant) et appliquez  la 1ère couche de béton grossier à la lisseuse.
Posez du ruban de masquage pour des bords bien nets.
Attendre 24h00 de séchage avant d’appliquer la couche suivante. 

Mélange du béton grossier et du liant à l'hélice afin d'obtenir une pâte bien lisse.

Mélange du béton grossier et du liant à l’hélice afin d’obtenir une pâte bien lisse.

Application de la 1ère couche de béton grossier.

Application de la 1ère couche de béton grossier. On voit toujours les joints de carrelage et c’est normal.

Prêt pour la 2ème phase ?

Posez à nouveau du ruban de masquage sur le bord de vos éléments (plaque de cuisson, lave-vaisselle, etc). Puis, préparez le béton (béton grossier + liant) afin d’appliquer  la 2ème couche de béton grossier à la lisseuse.

– Dépose du ruban de masquage pour des bords bien net .

– Séchage 24h00

Profitez du temps de séchage du béton pour appliquer  la 1 ère couche d’Eléopro (sous-couche) sur les meubles et la hotte. 


Puis, passez au béton ciré, 3ème phase, celle du béton fin.
– Pose du ruban de masquage
– préparation du béton (béton fin + liant).
– Application de la 1ère couche de béton fin à la lisseuse.
– Dépose du ruban de masquage pour des bords bien nets.
– Séchage 24h00
– Appliquez la 2ème couche d’Eleopro (sous-couche) sur les meubles et la hotte.

Si vous constatez des remontées de tanin, après le premier passage de la sous-couche, comme ci-dessous sur le verso de la porte (qui n’était pas verni), passez au pinceau une couche de vernifix (bloqueur de tanin) avant la 2ème passe de sous-couche. Le recto, lui, était verni, donc pas de remontées de tanin.
appliquez le vernifix, bloqueur de tanin en cas de remontées tanniques

Béton ciré 4ème phase.
– Pose du ruban de masquage
– préparation du béton (béton fin + liant).
– Application de la 2ème couche de béton fin à la lisseuse.
– Dépose du ruban de masquage pour des bords bien nets.

Et là, attention, il faut entreprendre le ferrage à la lisseuse entre  2h et 4h seulement après l’application. C’est ce travail du béton qui va donner un bel aspect marbré, structuré à la matière et surtout serrer le grain du béton afin de le rendre le plus lisse possible et  limiter la porosité.
– Séchage 24h00.



Pour terminer, protégez votre béton ciré en passant un produit spécifique, appelé « bouche pores », que l’on laisse sécher 12h, puis appliquez une protection finale le  Bi-protec, véritable résine Oléofuge et hydrofuge. 

Le bi-protec se pose en trois couches au rouleau velours à 24h00 à d’intervalle. Le durcissement à cœur du bi-protec est de 21 jours, si vous devez utiliser votre plan de travail avant ce délai, pensez à le  protéger avec une feuille de papier aluminium (par ex.).

Il faut passer au total, 3 couches de Bi-protec sur le plan de travail et la crédence.

Profitez-en pour alterner l’application de la protection sur le béton et le passage des deux couches de satinelle sur les meubles. Ici satinelles gris clair et orage.

Pour assurer la pérennité de vos peintures de cuisine dans le temps, il faut protéger les meubles contre les coups, les rayures, les taches de graisse. Pour cela, appliquez 2 couches de Vitrificateur Pro+ sur les portes et tiroirs de la cuisine.

Vous pouvez en profiter pour donner un coup de jeune aux ferrures. Lessivez-les pour commencer, puis poncez-les. Appliquez ensuite la Métaline au pinceau.  Ici, la couleur Etain a été choisie ici par la cliente. Passez 2 à 3 couches de Métaline sur les ferrures, avant un lustrage à la laine d’acier 000.

Métaline sur les ferrures
Portes et tiroirs

Il est préférable d’enlever les portes et les tiroirs pour les repeindre ! Pensez à les numéroter si vous avez beaucoup d’éléments de même taille.enlevez le sportes et les tiroirs pour les repeindre
Le process est le même : appliquez la sous-couche Eleopro en 2 temps pour commencer puis, la satinelle en deux passages également. Protégez avec le vitrificateur.
Pour terminer, vous n’avez plus qu’à poser les ferrures, les portes et les tiroirs à leur place.

cuisine complétement rénovée sans décaper

La cliente en a profité pour changer l’évier.


Alors, que pensez-vous du résultat ?

cuisine en chêne de Marie hélène avant relooking

Si vous souhaitez être accompagné tout au long de votre projet par une conseillère Eléonore Déco, ne tardez pas : contactez la personne la plus proche ici !